Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Motion de défense des RASED

3 Juin 2012, 11:47am

NUITS DES ECOLES 2012: Un soirée de mobilisation pour la défense des RASED

 

Motion de défense des RASED, lue aux conseils d'écoles élémentaire et maternelle

La réussite de tous passe par des RASED complets et formés

Alors que l’on attend près de 1 100 élèves en plus dans les écoles du département pour septembre 2012, ce sont 86 postes supplémentaires qui vont être supprimés en Haute-Garonne. Ces suppressions de postes concernent essentiellement des postes de RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) soit environ 75 postes. Il n’y aurait plus qu’un RASED parcirconscription (soit un RASED pour les 50 écoles de la circonscription de Lanta qui inclut Verfeil): sur les 118 postes E et G actuels dans notre département seulement 42 seraient préservés.

 

Les conséquences de ces choix sont profondes:

  • les réseaux d’aide ne peuvent répondre que de manière très insuffisante aux demandes d’interventions. De nombreux élèves en difficultés ne reçoivent plus aucune aide de la part du RASED, ce qui contribue à accroître les inégalités

  • dans de nombreuses écoles, des élèves en difficulté ne peuvent bénéficier de l’aide du RASED, ce qui contribue à accroître les inégalités

  • les équipes enseignantes et les familles restent de plus en plus seules face aux difficultés de leurs élèves et enfants

 

Ces orientations ne peuvent plus durer. C’est pourquoi, nous demandons :

  • des départs massifs en formations spécialisées afin que les RASED puissent être occupés pleinement par des personnels spécifiquement formés à la prise en charge d’élèves en difficulté

  • le retrait des mesures de suppressions de postes pour la rentrée 2012 et au contraire des ouvertures de postes dans toutes les spécialités afin que les RASED existants soient renforcés

  • un travail pluriannuel pour l’implantation de RASED sur l’ensemble du département

 

Le RASED a une mission importante à l’intérieur du service public d’éducation, dont l'efficacité est reconnue par les parents d'élèves et qui ne peut en aucun cas être confondue avec l'Aide Personnalisée.

La disparition de cette mission de lutte contre l’échec scolaire nous paraît inconcevable.

Commenter cet article