Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réunion du 21 Mars 2013

18 Avril 2013, 19:53pm

Compte-rendu de la réunion

Modification des rythmes scolaires – Réunion du groupe de travail du 21 Mars 2013

 

Note: Le contenu de ce compte-rendu n'engage que les représentants des parents d'élèves FCPE qui l'ont rédigé.

 

 

 

Organisation représentée :

  • Inspection Académique

  • Mairie

  • C3G

  • LEC

  • Maternelle

  • Elémentaire

  • Service sports

  • La Belugo

  • Parents d’élèves FCPE et APEV

 

  1. Intervention de M Bourgeois, vice-président de la C3G :

  Organisation :

  • Avis favorable de la C3G pour une application de la réforme dès la rentrée 2013 (Note : La présence des enfants à l'école le mercredi matin sera donc obligatoire dès la rentrée 2013)

  • 3 heures de TAP / semaine (Temps Activité Périscolaire) de la compétence de la C3G d’une durée minimum de ¾ d’heure par jour

  • Délégation à LEC de la gestion de ce temps

  • La majorité des communes a choisi de mettre ce TAP en fin de journée mais chaque école est libre, en accord avec les parents d’élèves, de son organisation

  • La cantine et l'organisation de la journée scolaire restent une compétence de la commune

  • Une organisation spécifique concernant les transports du mercredi de l’école vers l’ALSH devra être mise en place

  • Pas d’obligation pour les élèves de rester en TAP

  • La demi-journée sera forcément placée le mercredi matin car le CG de HG a déclaré qu’il prendrait en charge les transports du mercredi mais pas ceux du samedi. En conséquence, les horaires du mercredi seront contraints par ceux du collège.

 

Aspect financier :

  • Budget prévisionnel pour la C3G de 150€ par an et par enfant (surcoût par rapport à l’organisation actuelle)

  • Le budget exact dépendra de l'organisation de la journée scolaire

  • 2100 élèves sur la C3G

  • Impact budgétaire de 350 000€ par an

  • Ce budget tient compte des aides de la CAF de 98 000€ qui sont conditionnées à la participation financière des familles (comme c'est déjà le cas pour la pause méridienne)

  • Une participation des familles est donc prévue avec application du quotient familial

  • Une prochaine réunion de la C3G le Lundi 25 Mars doit fixer les modalités de participation des familles

  • Les 50€ d’aide de l’état par enfant pour la 1ère année ne sont pas inclus dans ce budget

Intervention FCPE : une information très rapide du coût éventuel qui sera supporté par les familles est indispensable au risque d’un fort mécontentement.

 

2. Intervention du LEC :

    • Volonté de collaboration et de partenariat avec les associations locales
    • Mise en place d’ateliers réguliers (nécessité de faire intervenir des personnes salariées de ces associations plutôt que des bénévoles pour une pérennité des activités proposées)

    • Concertation avec les enseignants

    • Continuité du projet d’école

    • Intégration dans le budget de 150€ / an / enfant de l’intervention des associations et pas de surcoût lié à ces interventions

    • Cycle d’activités prévu de vacances à vacances afin de proposer une continuité des activités et en même temps afin de varier ces activités

 

Intervention enseignants : il n'est pas demandé au LEC de faire de l’éducation mais du loisir, les journées d’apprentissage sont suffisamment longues pour ne pas en rajouter.

Réponse LEC : OK

Intervention enseignants : attention au réaménagement de l'emploi du temps des ATSEM de l'école maternelle déjà bien rempli.

 

Intervention FCPE : crainte concernant les locaux qui ne permettraient pas des activités en petits groupes.

Réponse LEC : un état des lieux est en cours.

Intervention FCPE : les activités seront-elles fonction des locaux ou le choix des activités est prépondérant et les locaux nécessaires devront être mis en place ?

Réponse LEC : le choix des activités est prépondérant.

Intervention FCPE : à M le Maire, avez-vous déjà réfléchi à des solutions « locaux » dans le cas où ceux existants ne suffiraient pas ?

Réponse Maire : Pas de solution déterminée à ce jour.

Intervention APEEV à l'attention de la C3G : il serait intéressant de réfléchir à un maillage entre les communes pour les activités proposées (intervenants des autres communes par exemple).

 

3. Proposition des enseignants pour la répartition des heures dans la semaine :

 

Ecole maternelle


Lundi, mardi, jeudi et vendredi

Matin : 8h45 – 11h45 Après-midi : 13h45 – 16h00

 

Mercredi : 8h30-11h30

 

APC (Activités Pédagogiques Complémentaires) pendant ½ h de 16h à 16h30 tous les jours de la semaine pendant 18 semaines (les 1ere et dernière périodes de l’année ne comporteraient pas d’APC)

 

Pour les enfants qui n'ont pas d'APC, TAP à partir de 16h00

 

Réflexion sur l’horaire du matin :

  • Un démarrage à 8h30 pourrait permettre aux GS de manger plus calmement le midi

  • Le décalage d’1/4h (de 8h30 à 8h45) sera-t’ il bien reçu par les parents en fonction de leurs horaires de travail un sondage pourrait être proposé aux parents afin de connaître leurs contraintes horaires

Intervention enseignants : l'organisation proposée est réfléchie pour un meilleur respect du rythme du jeune enfant.

 

Ecole élémentaire


Lundi, mardi, jeudi et vendredi

Matin : 8h30 – 12h00 Après-midi : 14h00 – 15h45

 

Mercredi : 8h30-11h30

 

APC pendant 1 h de 15h45 à 16h45 une fois par semaine pendant 36 semaines

 

TAP possible à partir de 15h45 4 fois par semaine pour les élèves ne nécessitant pas d'APC.

 

L’équipe enseignante prévoit, si l’accord du DASEN est obtenu, de faire 2 récréations de 15 minutes le matin et pas de récréation l’après-midi. 1h45 de cours dont les 15 dernières minutes pour les devoirs, le cartable, le rangement, etc ...

1h45

 

 

Intervention FCPE : vous ne tenez pas compte des études des chrono-biologistes sur le pic d’attention des élèves plus tard dans l’après-midi ?

Réponse Enseignants : si on veut vraiment tenir compte de ces études, l’école finirait à 17h30/18h00 après une pause de 12h00 à 16h00. Les parents sont-ils prêts à un tel changement ?

Intervention FCPE : êtes-vous sûrs que les élèves seront toujours en capacité d’écoute et de concentration entre 11h30 et 12h00 ?

Réponse Enseignants : oui s'il y a deux récréations dans la matinée

Intervention FCPE : le décalage d’une demi-heure de l’heure du repas reporte le dernier service aux alentours de 13h20 ce qui nous semble vraiment problématique. La personne représentant l’inspection et plusieurs personnes de la mairie rejoignent la FCPE sur ce sujet.

Réponse Enseignants : les collations à 10h00 étant autorisées, le problème ne se pose pas vraiment. De plus les élèves mangeant au deuxième service déjeunent déjà à 13h00.

 

 

4. Conclusion

 

  • Chaque conseil d'école doit transmettre à l’inspecteur de circonscription sa proposition de grille hebdomadaire le 15 avril au plus tard.

  • Le LEC doit récupérer toutes les organisations des écoles de la C3G le 10 avril pour finaliser son dossier pour le 15 avril.

  • Conseil d’école extraordinaire maternelle et élémentaire : le jeudi 11 avril

  • Les organisations par école devront être validées lors de ces conseils d’école.

  • Dans la mesure où les projets soulèvent des inquiétudes et ne reçoivent pas ce jour l’accord des parents d’élèves, la mairie propose de réunir un comité technique avec directrices d'école, parents d’élèves, LEC mais aussi restauration scolaire avant le 4 avril afin de discuter de ces projets avant la date butoir du conseil d’école.

  • Dans le cas où aucune entente ne serait possible, deux propositions peuvent être envoyées au DASEN après avis de l'IEN: une du conseil d'école et une du maire de la commune. qui, après la mise en place d’une médiation, examen des projets et avis du maire, elle peut en arriver à trancher elle-même de l’organisation définitive.

 

Commenter cet article